ROAD TO MERZOUGA

Un « Road to Merzouga » sur la Bassella Race 

Le plus grand rassemblement de motos tout-terrain en Espagne, la Bassella Race, accueillera pour sa neuvième édition le nouveau concept créé par les organisateurs dy Rally de Merzouga : « Road to Merzouga ». Les jeunes pilotes pourront tenter de gagner une inscription au Merzouga en suivant les traces de Nani Roma, Coma ou Barreda. Rendez-vous les 2, 3 et 4 février 2018… L’anné dernière Marc Serra Jové a participé au Merzouga Rally grâce au sésame obtenu lors de la Bassella Race. Sur le Merzouga il fini à une extraordinaire 25ème place juste derrière les pilotes du Dakar.

En Espagne, tout ce que le monde de la moto tout-terrain compte de champions est nécessairement passé par la Bassella Race. Le premier vainqueur espagnol du Dakar à moto, Joan « Nani » Roma, s’est illustré sur ce rendez-vous sous sa précédente appellation, et a naturellement été suivi par ses héritiers naturels qu’ont par exemple été Jordi Viladoms et Marc Coma. « C’est un véritable rassemblement pour tous les passionnés de moto en Espagne, détaille le quintuple vainqueur du Dakar. Il y a une ambiance unique, car c’est une période de l’année où il fait généralement froid et le circuit très particulier oblige tout le monde à se surpasser. Surtout, c’est une véritable fête de se retrouver là-bas, avec plus de mille motards sur le week-end ». Parmi les plus récents arrivants sur le Dakar, Joan Barreda, Laia Sanz ou Ivan Cervantes ont aussi leurs habitudes sur la Bassella Race. Les 2, 3 et 4 février prochains, les regards ne seront pas seulement tournés sur les stars de la discipline, mais aussi sur les participants à la course amateurs (« Amigos »), où se jouera le « Road to Merzouga ». Parmi les quelques 600 pilotes attendus au départ, le plus rapide gagnera son inscription sur le Merzouga Rally (15-20 avril 2018). Peut-être un premier pas vers une très, très grande carrière…
Avec l’ouverture des inscriptions à la Bassella Race (http://www.bassella.com/bassella-race-1/ ), le mouvement est lancé côté catalan, et la vague qui conduit à Merzouga devrait aussi grossir sur d’autres rivages. A suivre.

Marc Serra jove, vainqueur du « Road to Merzouga » en 2017 sur la Bassella Race


Groupe de pilotes se battant pendant  la Bassella Race